Plomberie, Chauffage & Climatisation

Santé et sécurité Systèmes mécaniques
Légionellose : la norme 188P en consultation


Une quatrième version de la norme 188 P – Légionellose : la gestion des risques pour les réseaux d’eau des bâtiments – de l’ASHRAE (American Society of Heating, Refrigerating and Air-Conditioning Engineers) est actuellement en processus de consultation jusqu’au 10 novembre 2014. Cette norme est destinée aux propriétaires et gestionnaires de bâtiments ainsi qu’aux personnes jouant un rôle dans la conception, la construction, l’installation, la mise en service, l’exploitation et l’entretien des réseaux d’eau centralisés des bâtiments et de leurs composants. Le document de travail ainsi que les instructions pour y soumettre des commentaires sont accessibles (en anglais) sur le site de l’ASHRAE.

Comme le mentionne Tom Watson, président du comité de la norme 188P, la conception des réseaux d’eau varie considérablement d’un système à l’autre, tout comme les risques de prolifération de la legionella : « Les preuves scientifiques sont encore inexistantes ou non concluantes dans certains aspects du contrôle de la bactérie legionella pneumophila. Le guide d’information vise donc à fournir des suggestions, des recommandations et des références [pour prévenir son développement]. »

Près de chez nous, rappelons que la ville de Québec a dû gérer à l’été 2012 le signalement de plus de 175 cas de légionellose, dont une dizaine ayant entraîné un décès. La Direction régionale de la santé publique de la Capitale-Nationale (DRSP) avait alors réagi promptement pour circonscrire la situation. En septembre 2012, un rapport a été déposé par le Dr François Desbiens, directeur de la santé publique.

Pour demeurer à jour sur les actualités de l’ASHRAE, il est possible de vous inscrire à différents envois (listserv).


Imprimer cette page



Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*