Plomberie, Chauffage & Climatisation

Développement durable
Pyrrhotite – nouvelle avenue de solution


janvier 14, 2019
Par Luc Boily


Sujets
Fissuration du béton causée par l’oxydation de la pyrrhotite (Photo : Benoit Fournier, UL)

Le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) vient d’annoncer la création d’une chaire de recherche avec l’Université Laval, dont le but est d’éliminer les problèmes associés à la présence de pyrrhotite dans le béton. Ce projet, d’une valeur de 4,9 millions de dollars et qui s’étendra sur quatre ans, sera financé par le CNRC, la Régie du bâtiment du Québec (RBQ) et ses partenaires, dont la Société d’habitation du Québec (SHQ) et Garantie de construction résidentielle. Le mandat des scientifiques affectés à ce projet consiste à établir des limites acceptables de teneur en différents sulfures, incluant la pyrrhotite, dans les agrégats de béton canadiens. L’objectif se veut de mettre au point des méthodes d’essai rapides, peu coûteuses et fiables pour détecter la présence de ces substances potentiellement dangereuses; et de déterminer des mesures préventives pour l’utilisation sécuritaire de ces produits.


Imprimer cette page



Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*