Plomberie, Chauffage & Climatisation

Gestion de l'énergie
Rénovations visant l’efficacité énergétique – potentiel énorme


décembre 4, 2021
Par Luc Boily


Sujets
68 % de l’énergie consommée pour le chauffage

À la mi-novembre, Québec Habitation a fait valoir la publication d’une étude menée par la Chaire de gestion du secteur de l’énergie de HEC Montréal mettant en lumière le fort potentiel d’amélioration de l’efficacité énergétique des bâtiments résidentiels au Québec, en particulier en ce qui concerne les besoins en chauffage. L’étude a évalué la rentabilité de différents types de travaux de rénovation énergétiques pour les bâtiments utilisant l’électricité, et elle a identifié – à l’aide de simulations – les travaux qui permettent les gains énergétiques les plus élevés aux coûts les plus bas possible. Ce sont les travaux d’amélioration de l’isolation et de remplacement des systèmes de chauffage par des thermopompes qui présentent les plus forts potentiels. Le rapport de l’étude fait ressortir que les bâtiments résidentiels représentent 18 % de toute l’énergie consommée au Québec, et que le chauffage représente en moyenne 68 % de cette énergie. En particulier, 1,2 million de bâtiments (67 % du parc de logements québécois) utilisent l’électricité pour la totalité de leurs besoins énergétiques. La maison individuelle s’avère le bâtiment le plus énergivore.


Imprimer cette page



Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*