Plomberie, Chauffage & Climatisation

Ressources humaines
Rareté de la main-d’œuvre – bilan


avril 9, 2021
Par Luc Boily


Sujets
8 mesures dès le 26 avril

La Commission de la construction du Québec (CCQ) estime que l’industrie de la construction aura besoin de 13 000 nouveaux travailleurs par année pour les cinq prochaines années. Elle prévoit que le phénomène de la rareté de la main-d’œuvre, vécu par la majorité des employeurs de la construction, aura des effets jusqu’en 2030. Dans le but d’augmenter la disponibilité de la main-d’œuvre sur les chantiers au Québec, huit mesures entreront en vigueur le 26 avril 2021. Ces mesures visent l’atteinte des cinq objectifs suivants : (1) favoriser l’accès à l’industrie pour les personnes qui détiennent de l’expérience de travail pertinente; (2) augmenter les possibilités d’embauche pour les nouveaux apprentis; (3) valoriser la formation initiale dans le but de retenir les étudiants dans les centres de formation professionnelle jusqu’à l’obtention de leur diplôme; (4) accélérer le cheminement des apprentis vers le statut de compagnon; et (5) favoriser une organisation du travail en chantier qui améliore la productivité. Renseignements additionnels dans le plan d’action du gouvernement du Québec pour le secteur de la construction.


Imprimer cette page



Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*