Plomberie, Chauffage & Climatisation

Ressources humaines
Entrepreneurs en rénovation – sondage


juillet 16, 2018
Par Luc Boily


Sujets
Ne pas confier ses travaux au premier venu

Selon un sondage réalisé par la société d’études de marché Ipsos pour Réno-Assistance, 55 % des Montréalais (et 42 % des Québécois en général) qui confient des rénovations considérables (3500 $ et plus) à un entrepreneur en rénovation rencontrent un problème majeur avec ce dernier. Selon les résultats du sondage (réalisé auprès de 1742 adultes canadiens entre le 18 mai et le 6 juin 2018), 8 % des Montréalais ayant fait faire des travaux de rénovation disent s’être fait voler leur acompte et 6 % rapportent la disparition mystérieuse d’objets pendant les travaux (2 % et 1 %, respectivement, ailleurs au Québec). Toujours à Montréal, 16 % disent avoir dû faire recommencer le travail, 16 % avoir obtenu des travaux dont la finition laissait à désirer et 21 % avoir dû payer des montants imprévus. Néanmoins, moins d’une personne sur trois dit avoir effectué des vérifications sur la personne ou l’entreprise qu’elle a engagée (existence légale de l’entrepreneur, preuves d’assurances, passé judiciaire, évaluations sur le web…). Pourtant, de telles vérifications devraient aller de soi lorsque vient le temps de confier un mandat de plusieurs dizaines de milliers de dollars à un entrepreneur. Un conseiller en rénovation pourrait être une solution à ce problème grandissant (à la lumière d’un sondage similaire réalisé en 2016), afin d’éviter les erreurs courantes et faire un choix basé sur un rapport de vérification de l’entrepreneur (antécédents judiciaires, situation financière, évaluations de clients précédents, etc.).


Imprimer cette page



Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*