Plomberie, Chauffage & Climatisation

Campagne de la CNESST sur le bruit

Luc Boily   

Ressources humaines

Ne faites pas la sourde oreille aux risques

Selon la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST), au Québec, plus d’une personne sur cinq œuvrant dans le secteur de la construction est susceptible d’être exposée à des niveaux de bruit élevés ou excessifs. Elle explique qu’il s’agisse d’une exposition unique ou répétitive, cela peut causer, entre autres, du stress, de la fatigue ou des acouphènes, et même entraîner de la surdité. L’exposition au bruit augmente également les risques d’accidents du travail, ajoute-t-elle. Voilà pourquoi l’organisme gouvernemental a lancé à la mi-juin une campagne publicitaire (radio, journaux, Internet) visant à sensibiliser les travailleurs, les employeurs et les maîtres d’œuvre du secteur de la construction aux conséquences dévastatrices d’une exposition au bruit; et pour les inviter à mettre en place et à appliquer les mesures requises pour éliminer ou réduire le bruit. La campagne se poursuivra jusqu’à la fin d’août. Pour soutenir les employeurs et les maîtres d’œuvre ainsi que les travailleurs dans la prise en charge des risques liés à l’exposition au bruit en milieu de travail et dans l’application des nouvelles exigences réglementaires, la CNESST a créé plusieurs outils, téléchargeables sur son site Internet.

Advertisement

Stories continue below

Imprimer cette page

À propos