Plomberie, Chauffage & Climatisation
Principaux sujet

Biomont Énergie fait revivre Gazmont – visite industrielle


Imprimer cette page

November 15, 2017 par Luc Boily


Matthieu Monnier (au centre, devant la porte) lors de la visite extérieure

Dans le cadre de son activité Visite industrielle, plus de 50 membres de l’Association québécoise du gaz naturel (AQGN) se sont donné rendez-vous à la centrale de cogénération au biogaz Biomont Énergie de Montréal le 14 novembre dernier pour en apprendre davantage sur cette installation inaugurée il y a quelques semaines à la suite de rénovations majeures – à hauteur de 20 M$ – réalisées par le producteur d’énergies renouvelables Valeco Énergie Québec, en partenariat financier avec Éolectric et Fondaction CSN. L’ancienne usine Gazmont (1996-2016) renaît ainsi de ses cendres (certainement l’apothéose pour une installation de combustion) et poursuit sa vocation de valorisation des biogaz générés par le complexe environnemental Saint-Michel sur les lieux de l’ancien site d’enfouissement de la Ville de Montréal (précédemment la carrière Miron).

Matthieu Monnier, ing., directeur de projets pour Valeco Énergie Québec, a présenté aux visiteurs attentifs l’équipement à la fine pointe installé dans ce bâtiment patrimonial jouant un rôle de réduction considérable des gaz à effet de serre (équivalent à près de 240 000 tonnes de CO2 par année) dans l’arrondissement, transformant en énergie électrique (4,8 mégawatts de puissance) et en énergie thermique (5,2 MW) l’émission de biogaz, issu de la décomposition des déchets enfouis à proximité. « Grâce à l’automatisation complète de l’exploitation et de son contrôle à distance via Internet, un seul opérateur est requis sur place. Un contrat de service à valeur ajoutée sur les moteurs permet également un fonctionnement à personnel réduit et garantit leur remplacement pour remise à neuf à chaque période de sept ans », a fait valoir M. Monnier, ajoutant que les temps d’arrêt s’en voient ainsi réduits au minimum.

Un des trois moteurs Jenbacher en action

Mentionnons que le bâtiment abrite trois moteurs à combustion interne (de marque GE Jenbacher) couplés à trois génératrices d’une puissance installée de 1,6 MW chacune.  L’énergie thermique est acheminée par un réseau d’eau chaude aux deux voisins immédiats de l’établissement : la Tohu et le Cirque du Soleil. D’autres clients pourraient éventuellement tirer profit de cette énergie renouvelée.

Notons que la visite du site a été possible grâce à l’interaction de Claude Lenghan de Plomberie Fury et administrateur de l’AQGN. Histoire de se réchauffer (comme une partie de la visite s’est déroulée à l’extérieur par un mercure frôlant 0 °C) et réseauter dans une ambiance « chaleureuse », le groupe s’est ensuite dirigé vers le restaurant Delithèque pour un souper bien mérité.


Imprimer cette page



connexes


Commentaire:

Votre courriel ne sera pas, publié. Champs obligatores avec un *

*