Plomberie, Chauffage & Climatisation
Principaux sujet

AGA 2019 de l’ICPC-Québec – faits saillants 


Imprimer cette page

May 10, 2019 par Luc Boily


Allocution de Denis Montour à l’AGA 2019 de l’ICPC-Québec

Pour une sixième année consécutive, l’Institut canadien de plomberie et de chauffage (ICPC), région du Québec, a tenu son assemblée générale annuelle (AGA) au restaurant Gibby’s du Vieux-Montréal le 9 mai dernier. Malgré un ordre du jour allégé, comme 2019 n’est pas une année d’élection pour l’organisation (mandat de deux ans des administrateurs), pas moins de 72 membres se sont déplacés à travers les différents chantiers du centre-ville pour réseauter, prendre connaissance du bilan 2018-2019 – présenté succinctement par Claude Robitaille, coordonnateur de l’Institut, en remplacement du trésorier, André Descôteaux (Deschênes et Fils) – et s’enquérir de la stratégie mise de l’avant pour le présent exercice financier, présentée par Denis Montour (Uponor), président actuel.

Outre les remerciements « habituels » aux membres engagés dans les différents comités (chauffage hydronique, codes et normes, éducation/relève, aqueduc…), M. Montour a souligné le travail exceptionnel du premier vice-président, Martin Gagnon (Emco), pressenti pour la présidence 2020-22. Il a également informé les membres qu’après de nombreuses années d’implication au sein de l’organisme Habitat pour l’humanité, l’ICPC a choisi de soutenir la Fondation Véro & Louis (Véronique Cloutier et Louis Morissette) qui se consacre à la construction de maisons spécialement adaptées aux adultes autistes (21 ans et plus) vivant au Québec, dont le slogan en dit long : Bâtir une maison pour la vie.

Le président s’est aussi dit satisfait des retombées de la campagne de sensibilisation à la technologie hydronique (médias sociaux et électroniques) qui a été lancée en début d’année, et qui a généré plus de 16 000 consultations (clics), avec un accent marqué au Saguenay–Lac-Saint-Jean, en plus de Montréal et Québec.

Finalement, il a invité les membres à participer à la conférence d’affaires annuelle (ABC) de l’ICPC – qui se tiendra cette année à Charlottetown à l’Île-du-Prince-Édouard du 16 au 18 juin – ainsi qu’au tournoi de golf traditionnel qui se tiendra le 4 juillet au Club de golf Islesmere à Laval (qui s’avère la principale activité de  collecte de fonds de l’année). Au moment d’écrire ces lignes, Claude Robitaille précisait que 40 inscriptions avaient été reçues (10 quatuors), et qu’il espérait se rendre à 100 inscriptions. À moins d’être Américain et patriote… voilà le meilleur endroit où se trouver le 4 juillet prochain !


Imprimer cette page



connexes


Commentaire:

Votre courriel ne sera pas, publié. Champs obligatores avec un *

*